Soyez prêts!

À compter du 1er décembre, les visiteurs âgés de 12 ans et plus seront tenus de présenter une preuve de vaccination. En savoir plus. Achetez vos billets à l'avance.

  1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Nouvelles>
  5. Feuilles à trois folioles – Sachez identifier l’herbe à puce

Feuilles à trois folioles – Sachez identifier l’herbe à puce

« Feuilles à trois folioles ? Attention! » Même si c’est un peu délicat, apprendre à identifier l’herbe à puce peut éviter BEAUCOUP d’inconfort à vous et votre entourage.

Jennifer Doubt, la conservatrice de botanique du Musée explique que plusieurs espèces (dont le trille, le fraisier et le trèfle) ont des feuilles ou des folioles triples. De plus, l’herbe à puce peut présenter une grande variété de formes. Ce peut être une petite pousse ou une grosse plante grimpant sur un tronc. Les feuilles peuvent avoir un bord lisse, irrégulier ou dentelé. Pas étonnant que tant de gens se fassent prendre chaque été!

Quand devez-vous être HYPER vigilant?

  • La foliole du milieu de chaque groupe a normalement une queue plus longue que les deux de chaque côté.
  • Le bout des folioles est d’habitude pointu plutôt qu’arrondi (le fraisier et le trèfle ont aussi trois folioles mais leur extrémité est plate ou arrondie).
  • Le bord des folioles peut être échancré mais est dépourvu de minuscules dents pointues de taille égale, comme le fraisier et le framboisier.
  • La majeure partie des feuilles comporte trois folioles. L’érable à Giguère ressemble terriblement à l’herbe à puce quand il est jeune mais, quand il grandit, il compte de plus en plus de feuilles à cinq folioles ou plus. (En outre, il finit par devenir un arbre. L’herbe à puce peut former une très grande plante grimpante sur un arbre, mais ne devient pas, elle-même, un arbre.)   
  • À l’automne, l’herbe à puce porte des baies blanches et peut virer au rouge comme certains arbres (et, même en cette saison, elle peut encore provoquer des irritations!).

Continuez d’explorer la nature mais regardez où vous posez les pieds!

 

© Musée canadien de la nature

Fermer.

Lorsqu’il est jeune, l’érable à Giguère ressemble beaucoup à l’herbe à puce.

© Musée canadien de la nature

Fermer.

Les plus jeunes feuilles de cet érable à Giguère ont plus de trois folioles.

© Musée canadien de la nature

Fermer.

frasier des bois / Fragaria vesca L.

 

© Musée canadien de la nature

Fermer.

Herbe à puce

© Musée canadien de la nature

Fermer.

Un spécimen d’herbe à puce de l’Herbier national du Musée, recueilli à l’automne 1922 à Aylmer, au Québec.