Soyez prêts!

À compter du 1er décembre, les visiteurs âgés de 12 ans et plus seront tenus de présenter une preuve de vaccination. En savoir plus. Achetez vos billets à l'avance.

  1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Nouvelles>
  5. Faites connaissance avec nos experts : « Posez-moi toutes vos questions » sur Instagram

Faites connaissance avec nos experts : « Posez-moi toutes vos questions » sur Instagram

Nos scientifiques et nos conservateurs s’activent avec application, loin des regards, dans les laboratoires et les salles des collections de notre campus du Patrimoine naturel à Gatineau, au Québec. Nous souhaitons les faire connaître au grand public, notamment par la campagne Instagram intitulée « Posez-moi toutes vos questions ».

Nous invitons les esprits curieux à formuler les questions qui leur trottent dans la tête. Ce peut être : quel est votre spécimen favori, qu’avez-vous étudié à l’école ou même pourquoi portez-vous des vêtements orange

Quatre de nos spécialistes ont participé à cette campagne depuis son lancement le 22 avril. Ils ont fait part de leurs réflexions sur leur travail, leur formation et leur passion pour leur sphère d’activité. Voici un bref résumé de leurs propos à l’intention de ceux qui n’auraient pas eu l’occasion de les suivre sur Instagram.

Le spécialiste des mammifères, Dominique Fauteux, Ph. D., a été le premier à se lancer. Il étudie les lemmings et d’autres petits mammifères vivant dans des environnements comme la toundra arctique. Quand on lui a demandé s’il avait déjà vu des lemmings se jeter d’une falaise (comme le veut une légende), il a donné la réponse suivante : Ce mythe a pris naissance en 1958 avec un documentaire de Walt Disney intitulé Le grand désert blanc, qui montrait des lemmings tombant à la mer du haut d’une falaise. En 1982, le documentaire de CBC Cruel Camera a révélé qu’on avait, en réalité, poussé les lemmings en bas de la falaise pour les besoins du tournage. (Pour en savoir plus sur les lemmings, visionnez ce Scoop Nature de Dominique Fauteux).

Pourquoi porter des vêtements orange dans la toundra ? Dominique explique que c’est une façon de signaler sa présence aux chasseurs autochtones qui sillonnent la toundra ou à d’éventuels secouristes en avion si jamais il se perdait ou avait besoin d’aide!

--

Notre conservatrice de botanique Jennifer Doubt est aussi spécialiste des mousses. Quand on lui a demandé quelle était sa plante fétiche ou son anecdote de botanique préférée, elle a répondu : « Ces valeureuses mousses, évidemment ! Elles poussent sur la roche nue, n’ont pas besoin de racines et reprennent vie en quelques secondes après s’être complètement desséchées. Que demander de plus ? »

Au Musée, la galerie d’animaux vivants permet aux visiteurs d’observer des coléoptères, des blattes, un scorpion, une mygale et bien d’autres bestioles. Mais il est rare de pouvoir rencontrer le personnel en soins animaliers qui travaille en coulisse.

Stuart Baatnes dirige l’équipe de soins animaliers du Musée. Il a une foule d’histoires amusantes à raconter sur les créatures dont il s’occupe, par exemple le transport épique de fourmis moissonneuses  de l’Arizona ou encore les occasionnelles captures d’insectes « en cavale ». On lui a demandé quel était l’animal le plus difficile à garder en vie. Voici sa réponse : « La méduse lune, car il lui faut un aquarium spécial et un flux d’eau savamment calculé afin qu’elle ne se fasse pas mal en heurtant les parois de l’aquarium. »

--

Si vous vous demandez quel est le poisson qui vit le plus longtemps, l’ichtyologue Noel Alfonso sera prompt à vous répondre que c’est la laimargue atlantique. Ce poisson peut vivre… tenez vous bien… jusqu’à 400 ans !

Quand on lui demande pourquoi il étudie les poissons, il aborde leur diversité : « Les poissons sont les vertébrés les plus diversifiés avec environ 30 000 espèces. Il existe des poissons volants, d’autres qui marchent sur la terre ferme, qui sèchent (hibernent) dans la boue pendant des années, ou encore qui vivent dans de l’eau de mer au-dessous de zéro. Certains sont tout simplement magnifiques à regarder et près de 40 % des humains obtiennent la majeure partie de leurs protéines grâce à la chair de poisson. »

« Posez-moi toutes vos questions » vous donne un aperçu des travaux fascinants, délicats et variés qu’accomplit notre personnel dévoué. Nous vous encourageons, au cours des prochaines semaines, à consulter notre compte Instagram museedelanature afin d’y rencontrer d’autres de nos spécialistes.