1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Médias>
  5. Communiqués>
  6. Le Musée canadien de la nature accueille la nouvelle présidente du conseil d’administration et remercie le président sortant

Le Musée canadien de la nature accueille la nouvelle présidente du conseil d’administration et remercie le président sortant

Ottawa, 22 décembre 2017 – Le Musée canadien de la nature accueille la nouvelle présidente de son conseil d’administration Mme Judith Larocque, nommée hier par l’honorable Mélanie Joly, et remercie le président sortant Stephen Henley pour ses années de loyaux services.

Mme LaRocque a connu une carrière aussi longue que variée au sein du gouvernement du Canada. En 2000, elle était nommée sous-ministre déléguée au ministère du Patrimoine canadien, dont elle a occupé le siège de sous-ministre en 2002. Elle a ensuite été ambassadrice et représentante officielle du Canada à l’Organisation de coopération et de développement économiques à Paris. Elle fait actuellement partie des conseils d’administration du Banff Centre et de l’Hôpital général de Hawkesbury. 

Mme LaRocque prend les rênes du conseil d’administration du Musée canadien de la nature après quatre années de transformation opérationnelle, au cours desquelles la viabilité de l’entreprise a constitué un thème central qui a guidé la mission et le mandat du Musée.  Les progrès accomplis à cet égard, en droite ligne avec le plan stratégique mis en oeuvre, ont permis au Musée de jouer un rôle de premier plan dans l’avenir et la pérennité de la nature au Canada et dans le monde.

« Aujourd’hui, les conseils d’administration des musées puisent dans un éventail de compétences, allant de la haute direction, à la gouvernance et à la collecte de fonds, explique Meg Beckel, la présidente-directrice générale du Musée. Stephen Henley a été un chef de file dans tous ces domaines. Nous le remercions de son dévouement et de nous avoir mis sur les rails de la viabilité. Je me réjouis à l’idée de canaliser la diversité des énergies et des talents de notre conseil sous la houlette de Mme Larocque afin de poursuivre la croissance du Musée en tant qu’établissement scientifique et culturel de renom. »

« Ce fut un honneur pour moi d’avoir été président du conseil d’administration du Musée et un témoin privilégié de sa transformation en un établissement de niveau international de plus en plus reconnu pour ses connaissances sur l’Arctique, pour son influence mondiale en matière de découverte de nouvelles espèces et comme chef de file national en ce qui touche l’inspiration et l’engagement du public, déclare Stephen Henley. Il faut du courage et de la créativité pour transformer les attentes qu’ont les gens d’un musée d’histoire naturelle dans le contexte mondial du
XXIe siècle, et le Musée a fait preuve de ces deux qualités. Je présente mes meilleurs souhaits à la nouvelle présidente dans sa tâche de direction d’un conseil engagé à orienter, à appuyer et à galvaniser le Musée. »  

De 2013 à 2017, le Musée a obtenu de bons résultats liés à la réalisation de son mandat et de sa mission, notamment :

·         Investissement externe – Fonds en espèces et en nature collectés ces quatre dernières années : 27 millions de dollars.

·         Engagement – Nombre cumulatif de visites au site public d’exposition du Musée : 1 800 000.

·         Rayonnement : Expositions itinérantes et fréquentation : 166 sites d’exposition et 3 496 000 visiteurs.

·         Résultats de la recherche – 88 espèces identifiées ou classées, 128 étudiants diplômés formés, 237 publications.

·         Accès international – 325 millions de téléchargements de données numériques sur les collections.

·         Commandite et mécénat du conseil : 369 863 $

Le Musée canadien de la nature mène des recherches qui créent des connaissances directement liées à une meilleure compréhension des changements environnementaux. Grâce à sa collection nationale d’histoire naturelle, il conserve un corpus de spécimens qui jouent un rôle de premier plan dans la gestion de l’environnement. En vue de poursuivre ces importantes études, le Musée se mue en entreprise muséale viable qui, pour conserver sa pertinence, doit exprimer clairement les valeurs qu’il projette à la communauté scientifique et au grand public.   

Un mot sur le Musée canadien de la nature
Le Musée canadien de la nature est le musée national de sciences et d’histoire naturelles du Canada. Il a vocation à transmettre des idées fondées sur des faits, à procurer des expériences instructives et à favoriser une relation enrichissante avec la nature d’aujourd’hui, d’hier et de demain. Le Musée accomplit sa mission grâce à ses recherches scientifiques, sa collection de plus de 14 millions de spécimens, ses programmes éducatifs, ses expositions permanentes et itinérantes et son dynamique site Web nature.ca.

Renseignements pour les médias :

John Swettenham
​Directeur, Marketing et Relations avec les médias 
613-686-8277 (cell)
jswettenham@mus-nature.ca

Dan Smythe
​Chef, Relations avec les médias 
613-566-4781; 613-698-9253 (cell)
dsmythe@mus-nature.ca