Bon retour!

Billets : Vous devez acheter vos billets en ligne, à l'avance, et pour une plage horaire fixe.
En savoir plus sur ce qui se passe et ce qui a changé alors que nous rouvrons nos portes.

  1. Accueil>
  2. Au sujet du Musée>
  3. Nouvelles du Musée>
  4. Médias>
  5. Communiqués>
  6. Dévoilement des finalistes des prix Inspiration Nature 2020 du Musée canadien de la nature

Dévoilement des finalistes des prix Inspiration Nature 2020 du Musée canadien de la nature

Dévoilement des lauréats le 25 novembre 2020

Ottawa, 17 septembre 2020 — Le Musée canadien de la nature, qui est le musée national de sciences et d’histoire naturelles du Canada, a le plaisir d’annoncer les 23 finalistes de ses prix Inspiration Nature 2020, ainsi que le lauréat du Prix d’honneur de cette année.

Il s’agit de la 6e édition de ces prix nationaux, qui récompensent les projets de personnes, de groupes et d’organisations dont l’esprit d’initiative et d’innovation a contribué à créer des liens entre les Canadiens et le monde naturel. En raison des mesures anti-COVID, le Musée dévoilera le nom des lauréats par voie électronique uniquement le 25 novembre plutôt que dans le cadre d’un gala de remise des prix en personne.  

Les projets retenus cette année parmi les 85 nominations touchent la biodiversité et la conservation, la sensibilisation à l’environnement, l’engagement communautaire et les pratiques durables.

Parmi les finalistes figurent des jeunes qui défendent l’importance de la diversité des espèces, ainsi que des adultes qui galvanisent les énergies de leur entourage pour préserver des aires naturelles. Les organisations à but non lucratif se font les championnes de la sensibilisation à la préservation des cours d’eau et des forêts, de l’engagement en science citoyenne et de la protection des environnements naturels. Les entreprises sélectionnées font preuve d’innovation dans l’élaboration de produits écologiques et dans les programmes d’intendance environnementale.

Le lauréat du Prix d’honneur de cette année est le père Charles Brandt. Ce guide spirituel, à la fois enseignant et écologiste, vit à Black Creek, en Colombie-Britannique. Maintenant âgé de 97 ans, ce prêtre-ermite est bien connu pour avoir inspiré des bénévoles et orchestré une campagne de nettoyage de la rivière Tsolum sur l’île de Vancouver. Cette action a permis la revitalisation de la population de saumons dans la rivière, qui avait décliné en raison de la pollution provenant d’une mine de cuivre abandonnée.   

La liste de présélection 2020 comprend les finalistes des six catégories : Jeunes (17 ans et moins), Adultes (18 ans et plus), Organisations sans but lucratif (petites et moyennes), Organisations sans but lucratif (grandes), Entreprises (petites et moyennes), Entreprises (grandes).

« Contrairement aux années passées, les prix 2020 arrivent à un moment où le contact avec la nature et des liens plus sains avec le monde naturel se révèlent plus importants que jamais. Chacun des finalistes nous donne l’exemple et nous incite à contribuer à un avenir durable, déclare Meg Beckel, présidente-directrice générale du Musée canadien de la nature et présidente d’office du jury des prix. Nous sommes heureux de reconnaître les efforts de nos finalistes et bien que nous ne puissions tenir notre gala de célébration habituel, nous soulignerons leurs réalisations en ligne par l’entremise de notre site Web et de nos médias sociaux. »

Les partenaires médiatiques des prix Inspiration Nature sont le Walrus et le Globe and Mail. Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) commandute la catégorie « Jeunes », et Ontario Power Generation commandite la catégorie « Organisations à but non lucratif (petites et moyennes ».

Le jury qui a sélectionné les finalistes se compose des membres suivants : Shelley Ambrose, ancienne directrice exécutive et coéditrice, The Walrus; Caitlyn Baikie, conseillère en politiques d’éducation, Inuit Tapiriit Kanatami; Carolynn Beaty, The Sitka Foundation; Jack Cockwell, président et PDG, Partners Limited; Philip Crawley, éditeur, The Globe and Mail; Dolf DeJong, PDG, Zoo de Toronto; Marti Ford, directrice générale des prix Inspiration Arctique; John Geiger, PDG, Société géographique royale du Canada; Danika Goosney, Vice-présidente, Direction des subventions de recherche et bourses, Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG); Geoff Green, fondateur et directeur exécutif, Students on Ice; et Erica Thompson, directrice principale nationale, conservation, développement et engagement, Conservation de la nature Canada.

Les gagnants de chaque catégorie recevront la somme de 5000 $ qu’ils pourront attribuer à un projet relié à la nature de leur choix.   Les prix Inspiration Nature sont décernés par le Musée canadien de la nature. Pour de plus amples renseignements sur ce programme et les finalistes, consultez nature.ca/prix.                                                                                                                                                

Voici la liste des finalistes :

Catégorie Jeunes (17 ans et moins)

  • Vesa Barileva, jeune scientifique qui a élaboré un emballage alimentaire biodégradable, Oakville, Ontario.
  • Genevieve Leroux, vouée à la protection de l’environnement pour les monarques, Gatineau, Québec.
  • Grace Gong, fondatrice de Greenshirt, un organisme sans but lucratif qui détourne les vêtements du dépotoir, Mississauga, Ontario.
  • Sophia Spencer, auteure, passionnée des insectes et fondatrice de #BugsR4Girls, Sarnia, Ontario.

 

Catégorie Adultes (18 ans et plus)

  • Nory Esteban, enseignante et naturaliste, coordonnatrice du festival des oiseaux Wings over the Rockies, Port Coquitlam, Colombie-Britannique.
  • Elin Kelsey, activiste environnementale et auteure, Victoria, Colombie-Britannique.
  • Amanda McConnell, cofondatrice de Grassroots Albany, un forum communautaire axé sur la discussion et l’action en matière d’environnement, Toronto, Ontario.
  • Gary Schneider, environnementaliste et cofondateur de l’Environmental Coalition of PEI, Stratford, Île-du-Prince-Édouard.

 

Catégorie Organisations à but non lucratif (petites et moyennes)

  • Fonds international de conservation du Canada, programme visant la protection des écosystèmes tropicaux menacés, Chester, Nouvelle-Écosse.
  • Arbres Canada, engagement communautaire dans la plantation d’arbres, Ottawa, Ontario.
  • Water Rangers, efforts de citoyens scientifiques en vue de collecter des données sur la qualité de l’eau, Ottawa, Ontario.

 

Catégorie Organisations à but non lucratif (grandes)

  • Beaty Water Research Centre, recherche, sensibilisation et vulgarisation sur les écosystèmes aquatiques et la salubrité de l’eau, Kingston, Ontario.
  • Fondation David Suzuki, création d’habitats propices aux papillons avec des fleurs, des arbustes et des plantes sauvages locales, Vancouver, Colombie-Britannique.
  • Goodwill Industries of Alberta, réutilisation de biens de consommation afin d’éviter qu’ils ne finissent au dépotoir, Edmonton, Alberta.
  • Nature-Action Québec, protection et préservation d’aires naturelles dans les zones urbaines de Montréal, Beloeil, Québec.

 

Catégorie Entreprises (petites et moyennes)

  • FireRein Inc, fabrication de mousses à partir de produits biologiques et non toxiques à l’usage des pompiers, Napanee, Ontario.
  • PBA Tundra Supply, Ltd., recherche-développement d’un érable hybride capable de pousser dans des sols peu propices, West Elgin, Ontario.
  • Sans façon, intégration d’une installation de traitement des eaux d’orage dans la conception d’un parc public en milieu urbain, Calgary Alberta.
  • ULAT Dryer Balls, invention, brevet et développement de balles de séchage en laine, Parksville, Colombie-Britannique.

 

Catégorie Entreprises (grandes)

  • Fresh City Farms, la plus grande ferme urbaine commerciale du Canada qui adopte une démarche durable axée sur les produits de proximité, North York, Ontario.
  • Nutrien, utilisation de rejets de l’industrie des engrais phosphatés pour créer des sols et y faire pousser des arbres, Fort Saskatchewan, Alberta.
  • Ontario Power Generation, mise en œuvre de programmes de conservation de la biodiversité et d’évaluations environnementales, Toronto, Ontario.
  • TELUS, pratiques d’affaires durables visant la neutralité carbone en 2030 et comprenant un programme de plantation d’arbres pour compenser l’utilisation du papier, Ottawa, Ontario.

Un mot sur le Musée canadien de la nature

Sauver le monde avec des preuves, des connaissances et de l'inspiration ! Le Musée canadien de la nature est le musée national de sciences et d’histoire naturelles du Canada. Il a vocation à transmettre des idées fondées sur des faits, à procurer des expériences instructives et à favoriser une relation enrichissante avec la nature d’aujourd’hui, d’hier et de demain. Le Musée accomplit sa mission grâce à ses recherches scientifiques, ses collections de plus de 14,6 millions de spécimens, ses programmes éducatifs, ses expositions permanentes et itinérantes et son dynamique site Web nature.ca.

Renseignements pour les médias :
Dan Smythe
Chef, Relations avec les médias
Musée canadien de la nature
(cell.) 613.698.9253
1.800.263.4433
dsmythe@mus-nature.ca

Laura Sutin
Agente de relations avec les médias et des communications
Musée canadien de la nature
(cell.) 613.698-7142
1.800.263.4433
lsutin@mus-nature.ca