1. Accueil>
  2. Planifiez votre visite>
  3. Expositions>
  4. Papillons en vol>
  5. Foire aux questions sur l'exposition « Papillons en vol »

Foire aux questions sur l'exposition « Papillons en vol »

Comment puis-je le mieux profiter de ma visite?

  • Nous vous encourageons à vous déplacer lentement dans l’espace, à faire attention aux papillons et à prendre quantité de photos que vous pourrez montrer à votre entourage.
  • Pour attirer les papillons à vous, n’oubliez pas de revêtir des couleurs vives. Si un papillon se pose sur vous, restez immobile et admirez-le.
  • L’air est chaud et humide dans l’exposition, habillez-vous en conséquence.
  • N'apportez pas de fruits. Il est interdit de nourrir les papillons.

D’où viennent les papillons?

Toutes les espèces de papillons proviennent de deux élevages durables du Costa Rica. Ces élevages coopératifs suivent les principes de commerce équitable avec leurs employés. Le premier papillon de chaque espèce a été capturé dans la nature, mais les générations subséquentes ont été élevées en serre.

Chaque espèce est transportée au Musée au stade de la pupe. Les pupes sont placées sur des plateaux rangés dans une boîte à température et humidité contrôlées.

Comment le Musée s’occupe-t-il de ces insectes vivants?

Les papillons sont pris en charge par l’équipe de soins animaliers, qui est formée pour les élever, les manipuler, les nourrir et les soigner.

Le solarium et le local des soins animaliers du Musée sont des lieux approuvés pour l’importation d’insectes vivants par l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

Où le Musée conserve-t-il les papillons?

Les papillons vivent dans le solarium du Musée, une serre à l’arrière de l’édifice. Les papillons tropicaux affectionnent une atmosphère chaude et humide, comme celle des forêts tropicales du Costa Rica. On a reproduit scrupuleusement ces conditions dans le solarium.

Dans cette aire qui peut accueillir environ 25 visiteurs à la fois, on a installé des plantes tropicales typiques des habitats fréquentés par ces papillons.

De quoi se nourrissent les papillons?

Les papillons se nourrissent de plusieurs plantes à fleurs dans le solarium, mais l’équipe des soins animaliers a prévu d’autres sources d’alimentation, notamment des plateaux de fruits (surtout des oranges et des bananes).

Les postes d’alimentation proposent aussi du « Gatorade », car ce liquide ne fermente pas et contient une haute teneur en sels et en minéraux.

Quelles plantes se trouvent dans l’exposition?

On a planté dans le solarium des plantes tropicales comme des bananiers. On a choisi la plupart de ces espèces, car elles permettent aux papillons de s’y camoufler.

Toutes les plantes de cette exposition proviennent de Floride. L’équipe des soins animaliers du Musée s’occupera également des plantes durant l’exposition.

Combien de temps les papillons vivent-ils?

Une fois qu’ils émergent de la chrysalide ou pupe, leur espérance de vie est relativement brève : elle varie de quelques jours à un mois. Ainsi, les papillons mourront naturellement au cours de l’exposition. En raison de cette faible longévité, le Musée a prévu de repeupler l’exposition avec de nouvelles pupes qu’il recevra chaque semaine.

Que fait-on des papillons morts?

Comme les insectes de notre galerie Nature vivante, les papillons mourront de mort naturelle durant l’exposition. L’équipe des soins animaliers est aussi formée pour disposer des papillons de façon sécuritaire.

On peut conserver certains spécimens à des fins éducatives, par exemple pour examiner l’anatomie et la structure, ou pour nos collections.