Le Musée est fermé temporairement

Le Musée est fermé en raison de la pandémie de COVID-19. En apprendre davantage au sujet de nos plans de réouverture.

  1. Accueil>
  2. Explorez la nature>
  3. Activités>
  4. S'étirer comme une plante de l'Arctique!

S'étirer comme une plante de l'Arctique!

Petites et compactes, les plantes arctiques sont bien adaptées à la vie dans la toundra, où il est important de rester bien au chaud durant la brève saison estivale. De nombreux membres de l'équipe de botanique du Musée aiment pratiquer le yoga et ont remarqué que certaines des postures imitent bien les caractéristiques qui aident les plantes de l'Arctique à s'épanouir!

Faites comme une plante arctique : essayez ces postures simples et revigorantes.

Paul Sokoloff © Musée canadien de la nature, treebeena – stock.adobe.com

Fermer.

Pavot de Cornwallis, Papaver cornwallisense.

Position 1 : Salutation au Soleil

Les pavots d'Islande suivent le soleil pour garder leurs graines au chaud; nous appelons cela l'héliotropisme. Les pétales d'un jaune vif concentrent la chaleur sur les graines qui se développent au centre de la fleur.

 

Paul Sokoloff © Musée canadien de la nature

Fermer.

Oxytrope du Nunavut, Oxytropis arctobia.

Position 2 : Posture de l'enfant

Les plantes en coussinets restent au chaud en étant compactes, minimisant ainsi leur exposition à l'environnement extérieur. Cette forme caractérise de nombreuses espèces de végétaux arctiques provenant de différentes familles de plantes.

 

Paul Sokoloff © Musée canadien de la nature

Fermer.

Épinette noire, Picea mariana.

Position 3 : Posture de l'arbre

Les petites épinettes doivent braver les environnements froids et venteux à la limite septentrionale des arbres. De petits arbres peuvent pousser à moins de 40 km de l'océan Arctique le long de la vallée de la rivière Coppermine, l'étendue la plus nordique de la limite des arbres au Nunavut.

 

Paul Sokoloff © Musée canadien de la nature, dityazemli/Shutterstock.com

Fermer.

Saule arctique, Salix arctica.

Position 4 : Posture du cadavre

Au-delà de la limite des arbres, les arbustes poussent près du sol, se tenant à l'abri du vent et absorbant la chaleur du soleil. Cette adaptation aide les saules de l'Arctique à s'épanouir aussi loin au nord que l'île d'Ellesmere, au Nunavut.